Les plus beaux romans épistolaires et de correspondance contemporains

les plus beaux romans épistolaires et de correspondance contemporains

Je ne pense pas que ce soit un secret pour toi si tu suis ce blog depuis un moment. J’aime lire au moins autant que j’aime écrire. Alors si les deux se mélangent dans un même ouvrage, je suis ravie ! J’ai toujours trouvé que beaucoup de choses passaient dans un courrier. On ose mener plus loin nos réflexions et nos émotions que dans une conversation directe. Le regard de l’autre se fait moins pesant sur nos paroles. C’est pourquoi j’ai décidé de te partager une liste bien peu exhaustive de mes meilleures lectures en matière de beaux romans épistolaires et de correspondance. Cette liste s’étoffera au fur et à mesure de mes découvertes dans la thématique. N’hésite pas à me faire un retour en commentaires si tu en connais certains… 😉

 

“Amours solitaires” – Morgane Ortin

amours solitaires - Morgane Ortin avis lecteur

 

Résumé d’ “Amours solitaires”

Autrefois, les amoureux échangeaient des lettres. Aujourd’hui, ils s’envoient des textos. La poésie n’a pas disparu entre temps. Depuis qu’elle a créé le compte Instagram “Amours Solitaires“, Morgane Ortin a recueilli des milliers de conversations intimes d’amoureux anonymes. Des mots doux, des mots crus, exaltés, érotiques, simples, drôles, sensuels, habiles, piquants. Elle en a sélectionné 278 pour composer l’histoire d’amour que vous vous apprêtez à lire. Une histoire que l’on pourrait introduire comme suit : des amours, il en a connu avant. Elle en a vu passer aussi. Ce livre raconte le leur. Celui qui tombe comme un couperet, ici et maintenant.

 “Ne t’en vas jamais trop loin, je ne veux plus d’autre poids sur le cœur que celui de ton corps qui m’aime.”

 

Mon avis  – 16 / 20

Un livre vraiment original qui garde trace de ce qui a vocation de n’être qu’éphémère. Une superbe idée que voilà de compiler toute la correspondance entre deux personnes, qu’elle soit par SMS, MP ou mails, en un ouvrage romancé.
Je n’ai découvert le compte Instagram originel qu’après avoir lu le livre et je me suis abonnée tout de suite tellement j’adhère au concept. Les Jean-Michel-tout-le-monde que l’on croise dans la rue, au supermarché, dans une salle d’attente, à la salle de sport, sont de vrais poètes, tu sais. C’est brillant, c’est beau, c’est émouvant. Ce sont de vrais messages écrits par des gens comme toi et moi, uniquement dictés par les émotions sans filtre. Ouahou, l’Humain est encore capable de me surprendre en bien. Tant qu’il y a de l’Amour, il y a de l’espoir !

Par contre, pour mettre un bémol, je t’avouerais que j’ai trouvé l’histoire un peu décousue du fait du patchwork de messages qui à la base n’ont rien à voir les uns avec les autres. Il faut déshabituer son cerveau à la fluidité d’un récit romancé auquel on a affaire généralement. Et c’est loin d’être simple ! Mais quand on y arrive un peu, c’est la poésie qui prend le relais et on ne peut pas rester insensible…

 “- Je pourrais passer ma vie à revivre nos souvenirs.
– Passons-la plutôt à en créer des nouveaux. “

 

Clique ici pour acheter “Amours solitaires” !

 

“Histoire d’@” – Laure Manel

Histoire d'@ - Laure Manel avis lecteur

 

Résumé d’ “Histoire d’@”

” Disons que j’avais envie de savoir où tu en étais dans l’existence, ce que tu étais devenue, à quoi ressemblait ta vie… si tu étais heureuse… savoir aussi, peut-être, ce que tu avais retenu de notre passé commun, si tu m’en voulais encore, ou si tu m’avais pardonné… ”

Ils étaient meilleurs amis, et leur relation fusionnelle semblait pouvoir résister à tout. Mais en partant pour New York sans se retourner, il l’a plongée dans l’incompréhension la plus totale. Douze ans plus tard, il réapparaît sur son écran et espère reprendre leur amitié là où il l’a laissée. Lui donnera-t-elle une chance de renouer ? Quand le passé ressurgit par correspondance, comment le présent pourrait-il ne pas en être ébranlé ?

 “J’ai bien conscience du vide de mes messages, mais c’est en rapport avec le vide laissé par ton absence…”

 

Mon avis – 20 / 20

C’est vrai que cette lecture relance les envies de correspondance, clairement ! J’ai toujours eu pour habitude d’utiliser ce moyen de communication depuis que je sais écrire. J’ai toujours eu des correspondants. Mais depuis 10 ans, ce mode de communication s’est étiolé de mon côté. L’apparition du smartphone et la facilité déconcertante de la messagerie instantanée ne doivent pas y être pour rien… Pourtant ça n’égalera jamais le charme de l’attente d’un mail et d’un courrier postal. C’est vraiment ce qui m’a plu dans ce roman : retrouver ce sentiment d’attente du mail pour avoir enfin quelques explications sur ce que pense l’autre ! Surtout quand on a perdu cet autre de vue pendant des années et qu’on ne sait finalement presque plus à qui l’on s’adresse, que l’on a tout à redécouvrir, avec prudence puis avec empressement.

Voilà un livre que je n’ai pas réussi à lâcher dès le moment où j’ai eu tourné sa couverture ! Je saisissais le moindre moment de lecture potentiel pour retrouver les deux magnifiques protagonistes avec leur sublime histoire ! L’essayer, c’est prendre le risque d’être envoûté.

 “Je ne veux pas que tu m’oublies. Parce que tu fais partie de ma vie. Parce que tu es mon locataire intérieur, aussi… malgré moi. Je ne t’y ai pas invité. C’est un peu comme si tu avais forcé la porte et que tu t’étais installé là. Squatteur, va.”

 

Clique ici pour acheter “Histoire d’@” !

 

“Le confident” – Hélène Grémillon

le confident Helene Gremillon avis lecteur roman epistolaire

Résumé du Confident

Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspense psychologique dans un scénario implacable.

Mon avis – 20 / 20

Ce roman a tout compris ! Tous les ingrédients sont réunis pour nous kidnapper l’esprit à chaque moment disponible ! Il est tellement beauuuuuu ce récit a posteriori. On se glisse sans peine dans la curiosité de Camille à la lecture de ce courrier qui ne lui était pourtant pas destiné. Elle nous fait remonter le temps dans son vortex romancé.
La vérité est toujours à portée de main mais nous échappe sans cesse et l’auteur nous tient en haleine jusqu’au dernier moment. Un livre à offrir encore et encore sans crainte de faire un faux pas !

Clique ici pour acheter “Le confident” !

 

 

“Et je danse, aussi” – Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

et je danse aussi Bondoux Mourlevat avis lecteur roman correspondance

Résumé de “Et je danse aussi”

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets… Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Mon avis – 20 / 20

J’ai lu ce livre écrit à 4 mains à sa sortie, il y a 5 ans. Depuis, il est toujours sagement dans ma bibliothèque et je ne m’en séparerai jamais tellement j’aime sa couverture au moins autant que l’idée de le faire découvrir aux personnes que j’aime. Il fait partie de ces livres doudous où la complicité entre deux personnes nous embarque pour un tourbillon de sentiments, d’attentes, de doutes et surtout, d’espoirs. On ne le lâche pas avant d’avoir refermé la 4ème de couverture, impossible.

Clique ici pour acheter “Et je danse, aussi” !

 

Tags from the story

Vos petits mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.