Cadavre exquis

En voilà du titre qui fait rêver non ? 😱
Je me sens donc dans l’obligation de rajouter une image du livre afin de t’enlever de l’idée un livre d’horreur rempli de zombies qui font faire des cauchemars des nuits durant et sursauter à chaque fois qu’on ouvre un paquet de chips !

Tu l’auras compris, il s’agit d’une BD, de Pénélope Bagieu pour être précise.
Tu te souviens, je t’ai déjà parlé d’elle dans ma dernière chronique ?
C’est à elle que l’on doit California Dreamin’ ainsi que la série des Joséphine (récemment adaptés au cinéma). 

Aujourd’hui, je te propose une chronique vidéo de ce livre. Je t’explique les raisons dans les premières minutes !

J’ai beaucoup parlé hein ? J’ai laissé mon visage illuminé parce que c’était le seul rayon de soleil de ce long week-end de quatre jours sur Toulouse, ville qui résiste encore à l’envahisseur printanier 😿. C’était symbolique ! 

Cadavre exquis.
Je m’interroge encore sur le choix du titre. Je connais le jeu éponyme mais je ne vois pas du tout le lien avec le récit présenté ici.
Si tu l’as compris, n’hésite pas à m’en faire part !! 


*****

Ma note : 17 /20

                            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.