Vous faites quoi pour Noël ? – Carène Ponte

Chronique lecture Vous faites quoi pour Noël ? de Carène Ponte

Carène Ponte est une auteur que j’apprécie beaucoup depuis son troisième roman. Tu peux donc retrouver ici Avec des si et des peut-être et là D’ici là porte-toi bien.  Je n’ai d’ailleurs toujours pas lu les premiers mais je ne désespère pas de pouvoir le faire un jour étant donné qu’ils sont dans ma pile à lire. Quand Vous faites quoi pour Noël ? a été mis à disposition en service de presse par les Editions Michel Lafon, j’ai sauté dessus à moufles perdues.

avis lecteur nouveau roman de Carène Ponte Vous faites quoi pour Noël ?

 

Résumé de  Vous faites quoi pour Noël ?

Plongez Pauline dans une fête de Noël très arrosée au bureau.
Pimentez d’un dérapage torride dans le parking de son immeuble avec Hervé, l’assistant du DRH.
Ajoutez un enregistrement de vidéosurveillance.
Et vous comprendrez que Pauline peut dire adieu à ses vacances pépères, genre siestes en pyjama licorne.
L’urgence : se rapprocher de celui qui détient la vidéo si compromettante pour sa réputation, le séduisant gardien de son immeuble !
Celui-ci lui propose un marché. En tout bien tout honneur.
Pauline n’a d’autre choix que d’accepter, mais sait-elle vraiment ce qui l’attend ?

Une comédie légère à 2000 mètres d’altitude, un style enjoué, de l’humour à revendre et un Noël pas du tout comme les autres.

 

Mon avis de lecteur sur Vous faites quoi pour Noël

Romans et films de Noël possèdent une constante : on sait très bien que le scénario est couru d’avance et que tout finira bien. Pas la peine donc de jouer les grands critiques littéraires pour dire que tu ne vas pas lire le nouveau Victor Hugo !
Par contre, ça passe terriblement bien avec un thé fumant sous un plaid pour faire le plein d’amour et de bons sentiments que les JT nous enlèvent chaque jour un peu plus.

Ici le récit est des plus classiques : un homme et une femme qui ne se connaissent pas sont obligés de se supporter. Après avoir dû prendre sur eux et en cumulant l’agacement, ils finissent par se rentre compte que l’autre n’est finalement pas aussi insupportable ou simplet qu’ils le pensaient. Et boum ! Le coup de foudre s’abat précisément sur ces têtes-là.
Hop hop, on rajoute un élément perturbateur agaçant et imbu de lui-même, des personnages secondaires au rôle de bouées de sauvetage.

Classique parmi les classiques de la chick-lit donc. Ce qui l’est moins, c’est la plume de l’auteur. Carène Ponte possède un humour que j’adore : il est frais, contemporain, avec des expressions qui n’appartiennent qu’à elle et on se demande d’où elle peut bien les tirer. Elle n’hésite pas à faire coucher ses personnages rapidement entre eux, en s’adaptant au monde moderne sans pour autant quitter le genre de la romance littéraire. Fort. C’est encore rare de lire ça, les mentalités étant lentes à faire évoluer. Et Pauline, notre héroïne, fait plutôt fort dans cet exercice dès les premiers chapitres ! ^^

Je me suis laissée emporter en deux soirées dans ce petit monde tout mignon, en rouge et vert, comme le représente la couverture. Je n’ai pas vu les pages défiler tellement j’étais bien, loin de mon quotidien morne d’un automne bien gris et humide. J’ai plusieurs fois éclaté de rire en imaginant certaines scènes improbables (mais finalement pas tant que ça). Un exemple ? Celui du pull carotte particulièrement apprécié du patou des Pyrénées de la famille. Tu penseras à moi quand tu liras ce passage !
J’étais bien triste de refermer le livre, une fois terminé. J’étais comme dans un pyjama pilou avec lui.

Un dernier argument pour peut-être te convaincre de te plonger dans cette lecture parfaite pour les fêtes de fin d’année ? Elle peut te donner des idées d’activités sympathiques pour Noël ! D’ailleurs le cadeau qu’offre Pauline à sa « belle-mère » est particulièrement touchant et m’a fait monter les larmes aux yeux. J’aurais beaucoup aimé recevoir le même !

 

«  Décidément, le clin d’œil semble être le mode de communication dans ce chalet. Ou alors, des poussières leur tombent dans les yeux à intervalles réguliers, allez savoir. »

 

Au final ? Une bonne lecture de Noël ?

Les bonnes lectures de Noël, ce sont des romans de chick-lit qui sentent la cannelle et la romance à des kilomètres à la ronde. Parfait. Ce roman de Carène Ponte remplit tous les critères. Il est facile à lire et ne perturbe pas le cerveau entièrement pris par l’établissement des listes de cadeaux ou de menus de réveillons. On passe un très bon moment en sa compagnie et quand on le termine, on est de bonne humeur. Que demande le peuple lutinier ?
Voilà un livre parfait à lire mais aussi à offrir à des petits cœurs de marshmallows grillés !

 

Ma note : 18 / 20

 

Clique ici pour acheter « Vous faites quoi pour Noël ? » !

Tags from the story
,

Vos petits mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.