TOULOUSE : Deux idées cadeaux pour les gourmands dans la ville rose

croisiere-garonne-hotel-dieu-toulouse

Cet automne, nous avons testé deux sorties qui nous ont sincèrement ravis et qui, selon nous, pourraient être de bonnes idées cadeaux à offrir pour les fêtes de fin d’année, ou pour tout autre occasion d’ailleurs car pas la peine d’attendre une fête commerciale pour (se) faire plaisir !

Le grand jeu pour les romantiques

Nous avons été envoyés là pour faire quelques photos par Haute-Garonne Tourisme, rien de plus. Finalement, on a tellement passé un bon moment que l’on a décidé d’en parler ici aussi. Et si on se faisait une croisière-repas sur l’Occitania ?

carnet-voyage-canal-midi-toulouse-peniche

Notre expérience

Au Port de l’Embouchure, l’Occitania, bateau-repas que tout toulousain qui se respecte a déjà vu naviguer ici ou là au moins une fois dans sa vie, nous attend. Il est 20h. On nous place juste derrière le siège du capitaine, Christian Delmas, à l’avant du bateau.
Ambiance feutrée, tamisée, service et clients classes… Décidément, on aurait dû prendre le temps de se changer en sortant du boulot avant de venir ici !

occitania-croisiere-repas-toulouse

Puis on oublie vite. Le bateau vient de se mettre en marche, mené par son capitaine à la crinière blanche. On oublie notre tenue : on admire cette vue de Toulouse qui ne nous est pas coutumière ! Toutes les autres personnes font de même. J’en profite même pour découvrir le bas-relief des Ponts-Jumeaux dont je n’avais jamais pris conscience de l’existence !

 

On s’engage sur le canal de Brienne  pendant l’apéro et l’entrée. On passe sous les platanes victimes d’une calvitie végétale avancée. C’est beau dans les lumières des phares. Mais il ne faut pas qu’on traîne : on n’est pas en avance pour passer l’écluse Saint-Pierre ! Il y a une heure à respecter pour ça.
Si la mécanique est déjà impressionnante depuis le haut, sur la rive, elle l’est d’autant plus depuis le bas, sur le canal ! La magie des écluses, on en avait déjà parlé, ça nous fascine, on pose dessus des regards de gosses… En regardant autour de nous rapidement, on se rend compte que c’est pour tout le monde pareil et que nous sommes dans une classe de Grande Section de maternelle !

On débouche ensuite sur la Garonne (pour la première fois depuis plus de 20 ans) au moment où arrive le plat principal. Malgré le fait que La Grave (le monument le plus emblématique de Toulouse) soit éteinte (mais pourquoiiiiiiii ?), on ne peut s’empêcher de rivaliser avec l’écartèlement de mâchoire de Tex Avery ! Ce que c’est beau chez nous quand même !! C’est beau de tous les côtés d’ailleurs ! Entre l’Hôtel Dieu qui ne lésine pas sur les artifices lumineux valorisants et le Pont Neuf qui n’a rien à lui envier, on ne sait plus quoi caresser avec nos rétines !

apero-vue-hotel-dieu-garonne


On rencontre quand même un petit problème : on n’arrive pas à faire des photos qui rendent grâce à ce que l’on voit avec nos yeux, alors le propriétaire du bateau nous propose de traverser les cuisines et de venir photographier depuis le pont arrière. On a droit à 5 minutes.
Ces 5 minutes sont indescriptibles. Nous étions juste avant le Pont Neuf, en face du géant Hôtel Dieu. On n’a pas de mot à poser ici pour te dire combien c’était beau et surréaliste, cette vue inhabituelle en contre-plongée. On a même oublié d’avoir froid dans nos petites tenues !

En rentrant dans le bateau, on jette un œil aux cuisines : elles sont impeccables et le chef n’est pas là pour rigoler. Il gère tout ça bien mieux que Corinne quand elle doit se mettre derrière les fourneaux avec sa seule carcasse à gérer ! Les produits ont l’air frais, ce sont des vrais légumes et non pas des lyophilisés en sachets.

On s’attend à faire demi-tour mais le capitaine nous fait une surprise : il décide de passer le Pont Neuf. Très peu de capitaines sont suffisamment qualifiés pour faire cette manœuvre car les hauts-fonds changent régulièrement d’aspect dans cette zone de la Garonne et on a vite fait de planter un bateau. D’ailleurs le patron sue des gouttes comme le poing de Hulk ! Mais son employé est pro : il n’ose pas trop s’aventurer car ayant plié un rétroviseur lors du passage de l’écluse, il manque de visibilité et décide de ne pas tenter le diable. On aura peu passé le pont mais on l’aura passé, et toc !

Nous faisons demi-tour par le même chemin lors du dessert et du café, non sans admirer un peu la faune au passage et notamment un petit héron bihoreau, aussi curieux de nous que nous le sommes de lui. Il nous présente tous ses meilleurs profils !

croisiere-canal-midi-observation-faune-heron
Nous terminons sur une petite chanson improvisée du capitaine pendant que nos estomacs entrent dans la phase digestive, une chanson de Nougaro… C’est de circonstance… Et il a un joli grain de voix, le bougre !

Notre avis

« Pfff ! Non mais manger sur le canal, c’est un truc de touristes ! »
 » Ça a l’air chouette quand même de manger sur un bateau qui fait visiter la ville durant le repas… Et puis c’est pas comme si c’était moche chez nous ! »
Voilà les pensées qui nous traversent le cerveau depuis des années quand on pense à manger sur une péniche. Un poil schizophrène tout ça !

Au final, il n’y avait aucun touriste sur le bateau ce soir-là et il n’y avait que des gens ravis. Dont nous. On rigole, on mange bien, on boit bien (et Modération tient la chandelle bien sûr), l’accueil est professionnel, la vue tient toutes ses promesses même au ras de l’eau… Et puis le capitaine… Quel phénomène ! Mais on ne t’en dira pas plus, à toi d’aller découvrir pourquoi ! Avec le sourire ! Sinon ça fonctionne moins bien…
C’est dommage que l’affaire ait déjà été dans le sac pour Flo me concernant, sinon, j’aurais craqué c’est sûr !

INFORMATIONS PRATIQUES
Tarif repas-croisière :
49,50€/personne (tarif réduit pour les groupes)
Acheter le bon-cadeau :
sur leur  site internet

Nous remercions chaleureusement Haute-Garonne Tourisme pour cette session photo  et pour nous avoir mis un coup de pied au derrière à faire quelque chose qui nous titillait depuis un moment mais qui aurait encore pu prendre bien des années avant sa réalisation à cause de préjugés un peu concons !
On t’invite à consulter leur site internet pour trouver d’autres idées dans le département !

La main à la pâte pour les gourmands d’exotisme

J’avais une idée bien précise du cadeau d’anniversaire que je voulais offrir à Flo, gourmand invétéré à la papille voyageuse : un cours de cuisine aux saveurs du monde !!

Ça, c’était sur le papier. Bon sang de bois, dans la pratique ça devenait un challenge pour Tom Cruise ! J’ai cherché pendant des semaines dans la région toulousaine et je n’avais trouvé qu’une vague réponse que je ne trouvais pas très convaincue ni convaincante. J’allais baisser les bras et me rabattre sur un plan F (oui, les idées de secours sont tombées à l’eau aussi)…
Et là, MIRACLE !!
Un copain traiteur de cuisine sino-tahitienne m’apprend par hasard qu’il propose également des cours à domicile ! Il en faut peu pour devenir un sauveur, non ?
Ni une, ni deux, j’achète le bon-cadeau… Pour nous deux… Sachant que la cuisine c’est beaucoup moins mon délire et que j’y vais en traînant un peu les pieds !

cours-cuisine-tahitienne-domasia-here

L’expérience du cours de cuisine exotique

Notre cuisine étant petite, nous retrouvons Here (ou Stéphane pour son prénom francisé) chez lui, où il exerce également son travail de traiteur pour son entreprise Domasia en préparant les plats pour ses clients.
Mais si tu préfères prendre des cours chez toi, c’est tout à fait possible si tu possèdes le matériel adéquat demandé par le chef. Il s’occupe des courses dans tous les cas.

Durant cette fin d’après-midi et soirée, nous avons préparé trois plats et nous avons consommé les fruits de notre labeur. Voici le menu :

menu-cours-cuisine-tahitienne-toulouse

Si les plats en eux-mêmes ne sont pas compliqués à réaliser, la préparation des ingrédients (épluchage par exemple) peut être fastidieuse et Here nous avait facilité le travail en préparant en amont les étapes les plus pénibles et les plus chronophages.

Tel un chef d’orchestre, notre tahitien a un œil sur tout et nous apprend à optimiser au mieux le temps pour préparer un maximum de choses au moindre moment de battement. Il nous montre également quelques astuces DIY pour améliorer sa cuisine et se faciliter la vie à notre modeste niveau.

Tu comprendras bien que je ne peux pas te détailler les recettes réalisées ici sur le blog, mais sache que si tu participes à un atelier, Here t’envoie par e-mail dans les jours qui suivent toutes les instructions pour remettre en application chez toi et sans filet ce que tu as appris lors du cours !

experience-cours-cuisine-exotique-toulouse-haute-garonne

avis-cours-cuisine-tahitienne-toulouse-domasia

cours-cuisine-chinoise-toulouse-haute-garonne

Notre avis

Nous avons aimé le fait de pouvoir choisir notre menu. Here est à notre écoute et si un aliment n’est pas apprécié, il proposera une autre alternative : Flo n’aimant pas le poisson,  Here a changé son plat principal initial pour nous en suggérer un à la viande.

On a adoré ce cours en petit comité dans un cocon d’intimité. Rien à voir avec les cours dans des groupes de 8-10 personnes comme on a pu le voir sur la toile. On a le temps d’apprendre, de se tromper, de poser des questions et même de papoter de tout et de rien ! Ambiance détendue et bon enfant, voici le maître mot de ce cours !

Flo a adoré son expérience et pour ma part, plus réfractaire, j’avoue que j’ai passé un excellent moment et que je traînerai peut-être moins les pieds pour recommencer une prochaine fois à la maison ces plats plutôt simples à réaliser  mais surtout très bons !

On avoue aussi en chuchotant qu’on a apprécié avoir du rab pour remplir nos gamelles pour les repas du lendemain !! Miam !

INFORMATIONS PRATIQUES
Tu peux contacter Here par le biais de la page Facebook de son entreprise Domasia.
E-mail : heremoana31@hotmail.fr
Tarif indicatif pour un cours de 2-3h, courses comprises : 40-50€/pers. selon le menu

 

Pour conclure, on est d’accord que ces deux activités demandent un investissement financier comparé à ce que l’on propose d’habitude ici sur le blog, mais pour les réaliser une fois dans une vie, ça vaut son prix

 

Tu es vraiment en grosse galère d’inspiration pour faire un cadeau à Toulouse ? Épingle cet article sur Pinterest !

idees-cadeaux-toulouse-gourmand-insolite

Vos petits mots

    • Je ne sais pas si c’est monnaie courante mais en tout cas ce soir-là ça ne l’était pas, touristique ! Il y avait 2 anniversaires, une annonce de Pacs, un couple qui voulait apparemment conclure… Bref, une occasion spéciale à célébrer ! Vraiment, on ne ment pas, on a beaucoup aimé, d’autant plus que mon mal de mer m’a fichu la paix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.