LISBONNE : Mon coup de cœur pour la Lx Factory

Lx-Factory-Lisbonne

Lisbonne en général a été un immense coup de cœur. Je t’expliquerai dans le prochain article les raisons.
Aujourd’hui, je tenais surtout à te présenter un lieu atypique, pas nécessairement des plus prisés car à l’écart des quartiers du tourisme de masse, j’ai nommé la Lx Factory !
Savais-tu que « Lx » était le diminutif branché de « Lisbonne », d’ailleurs ?

Je m’intéresse timidement et pas à pas aux cultures urbaines, au fur et à mesure des déambulations, des sorties, des voyages, des publications instagram. Au printemps dernier, c’était avec le graffiti toulousain dans le cadre du festival Rose Béton. Cette fois-ci ce sera donc à Lisbonne.

J’ai découvert cet endroit grâce à une voyageuse qui m’a dit d’aller voir ce lieu qui ne ressemble à nul autre. Comme à mon habitude, je ne me suis pas spécialement renseignée à l’avance avant d’y mettre les pieds, pour garder la surprise de la découverte intacte une fois sur place. Je savais juste qu’il y avait une librairie monstrueuse ! Effectivement, je n’ai pas été déçue…

L’adresse de la Lx Factory

Quand on te dit que c’est caché, millediou, c’est vrai ! On a pas mal galéré à trouver l’endroit dans le quartier de l’Alcântara ! Ce qui nous a sauvé ? Le portable avec GPS et le pont du 25 abril qui surplombe le Tage et la LX Factory ! Elle se situe en plus dans « une impasse », entre guillemets car ça ressemble fortement à ça même si ce n’est pas le cas d’après la carte, histoire de compliquer l’affaire, et où des voitures se lancent dans un ballet plus ou moins étudié afin de passer dans les deux sens.
En attendant d’y arriver, tu peux déjà profiter de la diversité visuelle qu’offrent les bâtiments industriels et le street-art.

Localisation de la LX Factory

Entrée-LX-Factory-Lisbonne

Le cadre de la Lx Factory

Ancienne manufacture textile, qui a été aussi une imprimerie, on ne peut pas douter de ses origines industrielles : ancienne cheminée, bâtiments de briquettes massifs à un ou deux étages avec de larges verrières et des vitraux, des hauteurs sous plafond gigantesques des fois que Géant Vert s’inviterait dans le coin…
Contrairement à ses voisines qui ont connu la démolition, cette usine a été sauvée et transformée. Mais pour combien de temps ? On souhaite le plus longtemps possible mais cela dépend du plan d’urbanisation de la ville.

De quoi se compose la Lx Factory ?

Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne

LER DEVAGAR
Une librairie énormissime digne des rêves de Belle de Disney ! (et des miens)

Street-art-Lx-Factory-Lisbonne

Street-art
Tous les murs intérieurs et extérieurs se déguisent !

Tatoueur-Lx-Factory-Lisbonne

Restaurants, bars et boutiques
Il y en a pour tous les goûts !

Lx-Factory-Lisbonne

La librairie de la Lx Factory

On commence à se connaître maintenant et tu as sûrement compris que cette librairie constitue à elle seule l’essentiel de mon coup de cœur. Ler Devagar de son petit nom (= lire lentement), après l’arrêt de la production textile, a abrité l’imprimerie du Publico, le plus grand quotidien portugais. Les presses font partie intégrante du décor du sol au plafond de la librairie, du restaurant au milieu des presses, et du salon de thé.
Ah oui parce qu’il y a aussi un salon de thé pour être sûr de te fidéliser ! Bien évidemment, ça, c’est si le fait de trouver des livres du sol au plafond sur un étage n’avait pas suffit ! Personnellement, j’étais en admiration totale ! Je crois même que je n’arrivais pas à distinguer un seul ouvrage tellement l’ensemble m’époustouflait (plus de 40 000 livres) !

Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne

Bon, ok,  je mens un peu. On a quand même trouvé le moyen de repartir d’une librairie portugaise avec un livre ! Irrécupérables on t’a dit. Je te parlerai de cet ouvrage dans la bibliographie du prochain article.

Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne

Ce jour-là, on a eu de la chance. On est tombé en pleine séance de dédicace d’un auteur portugais. Et je peux te dire que là-bas, les séances de dédicace, ça ne rigole pas. C’est du sérieux ! Et vas-y que je te mets un groupe musical à l’étage pendant que les serveurs d’un traiteur te distribuent des petits fours ! Ce soir-là, on n’était pas des touristes aux orteils enflammés  par les 13km du jour, non non, on était les rois du pétrole à la papille satisfaite !

Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne
Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory

J’ai du mal à me résoudre à quitter les lieux. Mais la nuit étire ses ombres à la vitesse grand V et si on veut profiter des dernières lueurs, pas le choix… Un dernier regard par la fenêtre, visuel parfait (que je verrais bien dans mon salon aussi 😇)…

Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne
Et puis quand même, un dernier cadeau de la part de Ler Devagar : l’utilitaire de livraison trop choupi ! On en redemande !

Librairie-Ler-Devagar-Lx-Factory-Lisbonne

Les autres locataires du site de la Lx Factory

Je parle bien de locataires car tous les occupants savent qu’ici, ils ne sont là qu’à titre provisoire, tant que la mairie ne présente pas son plan d’ensemble pour l’Alcântara. Le ballet des professionnels des industries créatives est incessant. Hangars en acier, brique, verre et béton armé abritent boutiques arty de déco, tatoueur, galeries d’art, magasins de mode ou de loisirs créatifs… On y trouve également des cafés, des bars, des restaurants, qui, s’ils accueillent webdesigners, mannequins et stylistes le midi, le soir font concurrence au Bairro Alto en devenant un des nouveaux quartiers où il fait bon sortir le soir.

Lx-Factory-Lisbonne
Lx-Factory-Lisbonne
Lx-Factory-Lisbonne

Il parait que les prix sont un peu chers. Nous n’avons pas testé, on ne pourra donc pas donner notre avis sur la question. On peut juste te dire que pour qui aime la déco vintage, chinée, esprit loft/industriel, c’est ici qu’il faut être ! Tout est agencé avec goût et esprit pratique, dans des styles pourtant différents d’un bâtiment à l’autre.

La-cantina-Lx-Factory-Lisbonne
Coiffeur-Lx-Factory-Lisbonne

Y’a pas à dire, La Cantina, elle n’a rien à voir avec celle que je connais à l’école !! Ils savent parler aux grands enfants ici !

Le street-art de la Lx Factory

Toi qui t’extasies comme à Disneyland devant 3 stickers superposés, toi qui es prêt à déjanter ton globe oculaire devant des gribouillis muraux aux couleurs fluos, toi qui adores chercher les détails dans ton environnement (une des conséquences des BD « Où est Charlie? » de ton enfance), je t’annonce que tu as trouvé ton terrain de jeu grandeur nature mon ami ! Il y en a VRAIMENT pour tous les goûts ! Sculptures, graffitis, stickers (parfaits pour les carnets de voyage), illuminations, et même… poubelles !  Oui, oui, j’te jure, tu regarderas dans les photos plus bas !
Enfin, l’ancien réservoir d’eau sous le pont métallique, graffé, à défaut d’être griffé, achève le tableau et nous emmène directement aux States !

Lx-Factory-Lisbonne

Oui, oui, même les poubelles et les déchets sont esthétiques ici !

Street-art-Lx-Factory-Lisbonne

Une abeille très sympathique !

Street-art-Lx-Factory-Lisbonne

On dirait du Guate Mao mais ce n’est pas du Guate Mao…

Street-art-Lx-Factory-Lisbonne

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Rua Rodrigues de Faria, 103, Alcântara
Horaires : 6h – 4h
Le dimanche de 12h à 19h, des stands et brocantes en tous genres sont organisés.
Animations et concerts programmés ponctuellement le week-end et fréquentés par des passionnés de danse, d’art et de mode. Programmation sur le site internet.

Librairie Lx Factory Lisbonne

Tu l’auras compris, j’ai tout aimé de cet endroit !
Mais je le répète, nous y sommes allés en fin d’après-midi, début de soirée donc il n’y avait quasiment personne, les familles quittant les lieux alors que les fêtards n’avaient pas encore envahi la place. Et puis nous n’avons pas consommé. Peut-être que « la foule » (comparé à Belem ça reste du pipi de chat) et les tarifs peuvent ternir cette visite ?

Ayant discuté avec une voyageuse, elle m’a conseillé récemment de poursuivre la visite de la Lx Factory par le Village Underground situé juste à côté et manifestement bien moins touristique que la Factory. Initialement espace de co-working, il est possible de s’y restaurer en journée et en soirée et le personnel y serait très sympa ! Le bon plan dans le bon plan en somme ! Pour ma part, l’aperçu visuel a suffi à me convaincre :

Village-underground-Lisbonne

Tu connais de ton côté ? Qu’en as-tu pensé ?

Pour poursuivre la découverte photographique, tu peux aller sur l’album Flickr.

Je te laisse avec deux croquis de Flo pour notre carnet de voyage :

Carnet-voyage-Lx-Factory-Lisbonne
Carnet-voyage-Lx-Factory-Lisbonne

Vos petits mots

    • Durant un de tes passages en Europe tu pourras peut-être aller voir ? A moins qu’il n’y ait déjà ça aux States ? Ca ne m’étonnerait pas trop… 😉

    • Il l’est ! Pour nous ça a été une bouffée d’oxygène sans personne par le tour, c’était génial ! Tu penses à quoi à Nantes ? J’y ai passé une journée à l’automne dernier mais je n’ai pas dû aller dans les bons endroits !

  • Hello! Très bonne adresse et si je peux ajouter un lieu dans le lx factory je choisis: Le rio Maravilha 🙂 Endroit incontournable pour boire un verre dans une ambiance en pleine imersion dans le monde de Vasco de Gama. La vue est à couper le souflle.

    • Merciiii pour cette précision ! J’avais entendu parler de ce bar mais je n’avais pas le nom et je ne savais pas où le trouver. Il parait qu’il est extra. A la prochaine visite à Lisbonne, je vais y boire un verre, c’est promis !

    • Avec plaisir ! Je t’avoue que je n’aurais jamais cru dire que j’adorais les poubelles un jour ! Et pourtant… Au milieu des graffs et sous le pont du 25 avril, il y a quelques petites pépites !

  • Waouh ça donne trop envie !!! Y a-t-il des livres en français dans cette magnifique librairie Ler Devagar ? Et pour la langue dans ce pays, tu parles comment ? anglais ?

    • Je n’ai pas vu de livres en français dans ce qui était à ma hauteur accessible de razmoket, hormis des classiques de la littérature française (que tu n’as pas forcément envie de lire tous les jours) ! La langue c’est le portugais et j’ai 3 mots de base. On parlait portugnol, un savant mélange d’espagnol à l’accent portugais… Mais pour être sûrs de se faire bien comprendre quand c’était important, on est passé à l’anglais oui. Ou au français car beaucoup de portugais parlent français !
      Merci pour les croquis de Flo ! Je lui transmettrai le message, je suis persuadée que ça lui fera plaisir, lui qui manque terriblement de confiance en ses dessins. 😉

  • Pourquoi je n’ai pas lu cet article avant d’aller à Lisbonne (que j’ai adoré également) !! J’adore ton article et ça donne carrément envie d’y retourner rien que pour voir ça 🙂

    • Comme tu as pu le lire, j’en ai loupé un morceau, donc il va falloir que j’y retourne aussi ! Et puis cette capitale est tellement agréable qu’on y retournerait juste pour le plaisir, sans objectif précis !

    • Oui, oui, je te conseille vraiment cet endroit ! La prochaine fois que j’y vais, je tente d’y manger ! Bonnes vacances bien méritées à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.