TOULOUSE : j’ai testé l’activité « Qui veut pister ? », découverte alternative et ludique d’une ville

« Qui veut pister ? » est une activité bien implantée dans plusieurs grandes villes françaises : Paris, Lille, Lyon, Nantes, Strasbourg et Bordeaux. Peut-être même y as-tu déjà participé dans l’une d’elles ?
Mais comme souvent, la région Occitanie comptait parmi les grandes oubliées…
Je n’utilise pas l’imparfait par pure rhétorique mais bien parce que maintenant cet oubli est réparé ! On vient de tester la toute première session sur la ville rose, Toulouse, voire même notre toute première expérience de pistage de manière générale. Je t’en parle tout de suite pour te donner de nouvelles idées d’activités sympas !

avis consommateur Qui veut pister Toulouse  la world coolture

Avant le jeu

Eh bien, il faut commencer par réserver en s’inscrivant. Etape obligatoire !
Si tu as comme nous, un agenda en taille S comme Serré, prévois plutôt du XXL contrairement à d’habitude pour cette activité. Elle dure globalement 2h30 mais il n’y a vraiment aucune certitude sur l’heure de fin. Elle dépendra de ton rythme et de celui des autres participants.
Les équipes se constituent le jour même au point de ralliement. Nous étions 6 et nous avons réservé séparément, ça n’a posé aucun problème pour se retrouver tous ensemble ensuite.
Les autres équipes étaient de 2 à 6 personnes (ados, adultes de 20 à 65 ans et quelques enfants avec leurs parents).
Par l’expérience de cette journée, je peux te dire qu’il est plus intéressant d’être au moins 4 personnes afin de mettre en place une stratégie en donnant des rôles à chacun, ce qui permet de gagner un temps précieux.

organisation qui veut pister toulouse  la world coolture

Quelques minutes avant le départ, les organisatrices nous rassemblent, nous demandent de choisir un nom d’équipe (oh crotte de dahu, là c’est le trou noir inspirationnel), nous demandent un numéro de téléphone référent et nous donnent le leur en cas de problème lors du parcours.
 
Puis voici venu le moment important où le décor de l’enquête est posé. C’est le moment d’ouvrir ta connexion bluetooth mentale.
Les départs des diverses équipes se font de manière échelonnée en répondant à de petites énigmes ou à des jeux de rapidité. (On est des diesels en matière de concentration, on n’a pas été avantagés sur le départ !!!)
Quand on répond correctement, pour pouvoir démarrer, on nous remet une besace de baroudeur au logo de « Qui veut pister ». A l’intérieur, le matos du détective : un crayon à papier, un stylo, une boussole, une loupe, un mètre (farceur le mètre ! Un conseil, lisez bien les graduations), un filtre plastique rouge, un livret de portraits, un questionnaire à remplir, des documents annexes aidant à la résolution des énigmes, et le plus important : un roadbook qui inventorie à la fois l’histoire et les questions auxquelles répondre. 

matériel qui veut pister Toulouse  la world coolture

Pendant le jeu

Ce qui nous a frappé d’entrée, c’est que l’on s’est suivi un moment avec 2/3 équipes puis… plus personne ! Si l’on s’est bien dit au début qu’on avait tous le même roadbook, on a terminé l’aventure en se disant que ce n’était finalement pas le cas. Erreur, on a tous bien le même circuit à suivre et les stratégies font le reste !
Certains choisissent de jouer la montre en sautant des questions, d’autres jouent la qualité en prenant leur temps et d’autres enfin, compétiteurs, comme notre équipe, ont joué sur les deux plans ! (à priori, bonne stratégie qui s’est avérée payante !)

qui veut pister Toulouse circuit  la world coolture

Pour ce qui est du circuit lui-même, on avait le jeu qui fait passer par l’hypercentre toulousain : « Enquête en eaux troubles ». Le tour faisait environ 3 kilomètres mais au pas de course et avec la foule d’un samedi après-midi chaud et ensoleillé, on a vraiment eu l’impression d’en parcourir davantage à force de slalomer !
Le parcours est très bien étudié : on passe à la fois par certains incontournables toulousains tout en s’engageant à des moments dans des endroits plus cachés. Si vous n’avez pas fait tous les circuits des visites avec l’Office de Tourisme de Toulouse, vous aurez à coup sûr de jolies surprises qui raviront votre objectif d’appareil photo. Petit conseil : prévoyez le grand angle ! 

cour du musée du vieux toulouse qui veut pister  la world coolture
Alors alors les connaisseurs ? C’est où ?

 J’ai particulièrement apprécié les références culturelles et historiques dès que nous nous arrêtions à une étape. Le seul hic étant que, comme nous étions au taquet, je n’avais pas forcément le temps de tous les lire et j’aurais bien aimé le faire à l’arrivée, à tête reposée, voire le lendemain. Un petit dépliant ou un petit mail (écologie, mon amour) à la fin de la journée pour envoyer ces infos aux participants serait peut-être un bonus apprécié ? 

Et que dire de la qualité des énigmes ? Franchement au top ! Si celles des débuts sont très simples et nous mettent en confiance, le niveau se corse assez rapidement et l’on se rend compte que six cerveaux valent mieux qu’un. Il faut faire attention à des détails insignifiants et avoir une logique en accès libre. On avoue avoir bloqué entre 10 et 15 min à certaines étapes. 

détail rue saint rome toulouse qui veut pister  la world coolture
Rue Saint Rome, exemple type de la rue archi-connue ultra-passante et je n’avais jamais remarqué ce détail !

Après le jeu

Si tu rejoins les organisatrices à l’endroit indiqué à la fin du roadbook en premier, tu gagnes 20 points de bonus. Ce qui fut notre cas.
Les autres équipes perdent un point par minute d’arrivée après la nôtre. La seconde a donc eu par exemple 16 points en ayant 4 minutes de retard sur nous. Oui parce qu’à notre grande surprise, on était premiers !!

Mais nous n’avons pas pu nous endormir sur nos lauriers avec une bonne petite mousse en terrasse. Non non. C’est le moment de reprendre l’enquête pour rédiger un compte-rendu en répondant à 4 questions vraiment chargées en points. Ca motive à repousser une tentation d’étoile de mer alcoolique.

Bon. C’est le moment où mon équipe m’a perdue. J’ai commis une erreur fatale. Lors du jeu de piste, j’ai participé à la résolution des énigmes mais en ne suivant rien à l’histoire de fond. Hors, c’est le plus important quand on voit les points à rallonge de la fin ! Heureusement que dans une équipe de 6, il y en a au moins un qui s’est attaché à tout ça pour pouvoir entrer dans le délire ! Il nous a sauvé globalement la mise !

qui veut pister toulouse détail hypercentre  la world coolture

On rend ensuite notre précieux sésame manuscrit, comme les autres équipes, et les organisatrices valident nos réponses, comptent nos points pour achever le classement. 
Les réponses aux questions ayant posé problème nous sont données et là, oups, on se rend compte qu’on est tombé à côté de la plaque pas mal de fois !
Tant pis, on ne gagnera pas malgré tous nos efforts mais on a gagné malgré tout une super journée entre potes dans une ville qui regorge de surprises. 

Sauf que… on a quand même VRAIMENT gagné ! Les autres ont dû se tromper un peu plus que nous…

toulouse qui veut pister cour intérieure  la world coolture

 Hourraaaaaaa ! Nous repartons donc avec un lot cadeau : un petit guide sur Toulouse, une bouteille de rosé et un bon-cadeau pour participer à un autre jeu de piste.
Et puis avec un peu de paillettes dans les yeux aussi ainsi qu’un peu de joie dans le coeur.

On a bien mérité notre petite mousse en terrasse maintenant. Et en plus on a quelque chose à célébrer ! 

cadeau qui veut pister toulouse  la world coolture
Petit guide toulousain écrit par une blogueuse en cadeau !

Au final ? 

J’ai adoré cette expérience qui correspond totalement à la description du concept : la découverte alternative d’une ville. Une façon de faire du tourisme bien plus fun que la visite guidée des journées du patrimoine !
Néanmoins, je conseille davantage cette activité aux personnes connaissant un minimum Toulouse parce qu’au final, on n’a pas vraiment le temps de flâner le nez en l’air et l’oeil dans l’appareil photo. Les équipes qui arrivent trop longtemps après les autres sont disqualifiées. C’est un peu dommage car elles ont certainement pris le temps de découvrir réellement les monuments et leurs environs. 

qui veut pister toulouse dans la rue  la world coolture

Autre point positif : l’interaction avec les gens qui, nous voyant à fond, ne peuvent s’empêcher de venir rigoler avec nous, de nous aider après qu’on ait expliqué que non, on ne joue pas à Pokemon Go, de nous demander des renseignements sur l’activité. 

Et bien évidemment : on maltraite notre cellulite tout en faisant du bien à notre neurone. 

Et toi, tu te laisserais tenter par cette découverte originale de notre capitale de l’Occitanie ? 

croix occitane qui veut pister toulouse  la world coolture

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Tarifs : 12,50€ adulte et 9,5€ moins de 25 ans à régler en ligne
Horaires : tous les samedis à 14h de mars à décembre
Public visé : plutôt adulte car les énigmes ne conviendront pas à un public plus jeune de par leur complexité.
Deux scénarios ont été créés sur Toulouse et sont donnés en alternance un samedi sur deux.
Possibilité de participer à des jeux de piste toute l’année de manière privatisée (anniversaire, team-building, EVJF/EVG…)
Pense à bien te chausser !!!

Vos petits mots

    • Je pense que tu devrais trouver une ville qui le propose près de ton pied à terre la prochaine fois que tu reviens en France. C'est vraiment super sympa, ça change et ça motive à crapahuter dans des endroits que l'on pense connaître déjà par coeur ! 😉

  • Bonsoir,
    Je viens de réaliser ce week-end la deuxième enquête Liaisons Mortelles. La lecture du récit du blog m'avait décidé. Effectivement, on marche beaucoup et on se prend vite aux jeux des questions. Par contre, j'ai eu moins de chances. On n'a pas réussi à trouver le bon coupable. En tout cas, bravo pour le blog, il est vraiment pleins de pétillances et de malices et très bien écrit de surcroît.
    Laurent.

    • Bonjour ! Ah mince pour vous ! Bon, l'essentiel est de passer un bon moment et de découvrir quelques petites choses sur la ville. Gagner, c'est la cerise sur le gâteau ! 😉
      Merci beaucoup pour votre retour sur l'expérience (c'est toujours agréable de savoir comment les autres vivent ce genre de choses) et sur le blog ! Bonne semaine !

  • Hello 🙂 !
    Je suis Toulousaine de naissance et je ne connaissais même pas ce jeu de piste qui a l’air marrant !! Du coup ben il faut que je teste absolument, vraiment vous avez dû vous marrer et il me semble qu’il faut prendre des bons baskets non ? ahah !!
    Des bisous,

    Stella ☆

    • Bonjour ! Le jeu de piste s’est lancé cet été donc pas de panique, ça reste tout neuf. Par contre il faudra attendre le mois de mars pour tester sans être un groupe qui privatise. Effectivement, il faut de bonnes baskets si on a un peu l’esprit compet’ mais il faut aussi un immense sourire et être prêt à s’éclater, à découvrir plein de choses ! C’est vraiment une activité sympa qui change des visites guidées ! Bonnes fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.